Thales marie le lean à l'industrie du futur

Lindustrie du futur et son escadron de nouvelles technologies effraient parfois les adeptes du lean qui privilégient le bon sens plutôt que le tout numérique. Chez Thales, au contraire, les deux sujets vont de pair. La démarche lean commencée dans les années 1990 par le groupe spécialiste des systèmes embarqués aurait même permis à ses usines d’adopter plus facilement les nouvelles technologies de production. « Les sites les plus matures en termes de lean prennent plus rapidement le virage de l’industrie 4.0. La culture lean a créé des comportements propices à l’acceptation du changement et à l’apprentissage », estime Philippe Chamoret, le vice-président industrie. Pour lui, les deux sujets sont loin d’être antinomiques : « L’un des objectifs de la transformation digitale de l’industrie est de placer l’être humain au centre pour augmenter sa valeur ajoutée. Le lean est lui aussi axé sur le développement des personnes. » Ce que confirme Cécile Roche, la directrice lean de Thales : « Le flux tiré en production est la partie émergée de l’iceberg. […]

Article © Marine Protais – usinenouvelle.com – Publié le 08/02/2018
Photo © usinenouvelle.com