Quand l'usine passe à la réalité augmentée

De Pokémon GO à l’usine, le transfert a été rapide. Loin de se limiter aux jeux vidéo, la réalité augmentée s’incruste dans l’industrie. En 2017, les industriels ont multiplié les preuves de concept, pilotes et mises en service de solutions reposant sur cette technologie. Safran a lancé un partenariat avec la start-up Diota pour réduire les erreurs dans l’installation des harnais électriques à bord des avions. Naval Group (ex-DCNS) a testé la réalité augmentée pour l’installation de la tuyauterie dans ses navires. Renault Trucks l’utilise de son côté pour le contrôle qualité de ses moteurs dans son usine lyonnaise… Derrière ces applications tous azimuts, un principe lumineux : disposer, en situation, des bonnes informations en temps réel. C’est ce qu’assure la réalité augmentée, en superposant au monde réel des informations contextuelles numériques sur l’écran d’une tablette, d’un smartphone ou de lunettes ou même directement sur l’objet concerné via un vidéoprojecteur. […]

Article © Manuel Moragues – usinenouvelle.com – Publié le 19/04/2018
Photo © usinenouvelle.com