L'usine du futur

Comment fabriquera-t-on les objets ? Seront-ils toujours faits dans des usines ? Quel sera l’impact du réchauffement climatique sur la fabrication ? Pourra-t-on toujours importer et exporter les marchandises sans se soucier du coût du transport ou devra-t-on produire sur place pour limiter les gaz à effet de serre ? Pourra-t-on utiliser de la matière et en jeter la moitié pour la fabrication d’une pièce ? L’homme aura-t-il toujours envie de travailler dans un espace clos comme une usine ou sera-t-il en mesure de choisir son environnement de travail et limiter ses déplacements vers les grands centres urbains ? Enfin quel environnement de travail faudra-t-il créer pour que nos jeunes générations soient motivées par la conception d’objets de plus en plus en plus intelligents ? L’usine du futur doit tenir compte de toutes ces questions pour relever ce défi socio-économique et réussir sa transformation et s’adapter aux nouveaux usages. Portées par les avancées technologiques, une nouvelle génération d’usines apparaît permettant de relancer le dynamisme de l’industrie européenne favorisant la modernisation de la production, augmentant la compétitivité pour faire face aux enjeux de la mondialisation. […]

Article © Christophe Chaput – lesechos.fr – Publié le 30/04/2018
Photo © DR