L’industrie française vit sa révolution 4.0

Après avoir raté le coche de la mondialisation et de la robotisation, notre industrie investit fortement dans les dernières technologies numériques. Un rattrapage historique. Pour l’industrie française, l’année 2017 est à marquer d’une pierre blanche. Après dix-sept ans d’un décrochage alarmant, la production industrielle a bondi de 3,8%, et même de 4,4% pour la seule production manufacturière. L’investissement a crû de 4%, et même l’emploi est reparti de l’avant. Signe que la dynamique est solide : elle a concerné d’abord les biens d’équipement, puis les biens intermédiaires et enfin les biens de consommation. L’industrie qui émerge sous nos yeux n’a plus rien à voir avec celle d’hier. Ce sont des  » solutions industrielles « , faites de briques manufacturières, d’intelligence et de services qu’il faut concevoir et commercialiser pour faire face aux besoins de mobilité, de vie en commun, de transition énergétique. Nos smartphones comme les voitures autonomes de demain illustrent les univers de connectivité et de mobilité que la nouvelle industrie produit à base de technologies de services et aussi d’objets manufacturés. […]

Article © challenges.fr – Publié le 20/01/2018
Photo © challenges.fr