Quelle place pour l'informatique au sein de l'industrie 4.0 ?

Compte tenu des cycles d’innovation de plus en plus courts, il est essentiel d’appréhender l’avenir en analysant les tendances relatives aux technologies de l’information et leur probable évolution. La blockchain publique au cœur de nombreuses cryptomonnaies est très différente de la blockchain privée, qui devrait attirer toujours plus d’entreprises en 2018. La principale différence est que la seconde fonctionne à l’aide d’un système de «permission» au lieu d’être ouverte. Ces réseaux offrent donc une gestion des identités numériques plus sécurisée, davantage de fiabilité, ainsi que des débits de transactions potentiellement bien plus élevés. Selon le cabinet Gartner, «entre les deux types de blockchain (registres publics sans demande de permission, et registres publics nécessitant une autorisation), les entreprises doivent s’orienter vers la deuxième option. Les registres publics sur permission ont des systèmes de contrôle des accès gérés par des règles, mais celles-ci n’empêchent pas pour autant la constitution de communautés. […]

Article © Kaladhar Voruganti – journaldunet.com – Publié le 04/01/2018
Photo © Pixabay