Le gouvernement précise les contours de son fonds pour l’innovation et l’industrie

Officiellement, le fonds pour l’innovation et l’industrie est opérationnel depuis mi-janvier. Mais depuis que le gouvernement avait transféré dans celui-ci 10 milliards d’euros issues de cessions de participations et d’apport de titres, ses contours restaient flous. En déplacement dans le Cher, le Premier ministre Edouard Philippe a levé le voile sur sa doctrine d’investissement. Des 250 millions d’euros environ de dividendes annuels perçus par le fonds, un tiers soit 70 millions d’euros sera fléché par l’intermédiaire de Bpifrance vers les start-up positionnées sur des innovations de rupture technologiques. Un programme dédié aux « deep tech » devrait aussi être mis en place au sein de la banque publique pour renforcer l’accompagnement de ces start-up. Le reste de l’enveloppe devrait servir à financer des projets d’innovation de rupture, regroupant laboratoires publics, PME et grands groupes sur des « grands défis » identifiés en amont. […]

Article © Solène Davesne – usinenouvelle.com – Publié le 04/05/2018
Photo © Compte public Twitter