Diota veut automatiser le contrôle qualité industriel en mêlant robotique et réalité augmentée

L’entreprise française Diota, fondée en 2009 par deux chercheurs du CEA, est surtout connue pour ses solutions de réalité augmentée pour l’industrie (utilisée par des clients comme Safran ou Naval Group). L’un des points forts de sa technologie est sa capacité à rapidement identifier un objet à partir de son modèle 3D. Il en découle des usages d’instructions interactives et de contrôle qualité augmenté lors de la production (à l’aide de tablettes équipées de caméras). Ce 16 février, Diota annonce un nouveau service, baptisé « Digital-based Robotic Inspection », qui met cette même technologie au service de la robotique industrielle pour automatiser le contrôle qualité. « Nous travaillons sur cette fonctionnalité depuis plus d’un an maintenant,  » explique Lionnel Joussemet, PDG et cofondateur de Diota. L’idée est de permettre des cadences de production soutenues, même sur des ensembles complexes, grâce à des robots équipés de caméras (deux types de capteurs sont disponibles en fonction des besoins : DiotaSensor One et DiotaSensor Flex). […]

Article © Julien Bergounhoux – usine-digitale.fr – Publié le 16/02/2018
Photo © Diota