Kuka

Six innovations robotiques repérées sur le salon Global Industrie

[En Images] Six innovations robotiques repérées sur le salon Global Industrie

Pas moins de 2 700 exposants ont participé à la première édition du salon Global Industrie, qui se tient du 27 au 30 mars à Villepinte. Tous les fabricants de robots industriels étaient représentés. L’Usine Nouvelle revient en image sur six innovations présentées en robotique. Le robot collaboratif Yumi avait une place de choix sur le stand de son constructeur ABB. Porte-étendard d’un drapeau de course automobile pour attirer le visiteur, il est au coeur de la nouvelle solution imaginée pour l’Education nationale présentée par la société helvético-suédoise lors du salon.   Le danois Universal Robots, leader de la robotique collaborative, a présenté une première innovation en matière de pilotage de ses cobots. Cette application, basée sur la réalitée augmentée, permet de programmer le robot pour des tâches simples à partir d’une tablette tactile.   Universal Robots travaille également avec des partenaires spécialisés dans les capteurs afin de proposer de nouvelles applications. […]

Article © Marion Garreau – usinenouvelle.com – Publié le 01/04/2018
Photo © usinenouvelle.com

Google+
Linkedin
Viadeo

Franka, le robot collaboratif qui peut se construire lui-même

Franka, le robot collaboratif qui peut se construire lui-même

La robotique collaborative est un marché en pleine essor et de nouveaux entrants pointent le bout de leur nez sur ce marché déjà diversifié. En atteste l’apparition du cobot Franka, un robot allemand (encore) qui ne manque pas d’arguments pour défier la concurrence ! Le robot Franka est un bras collaboratif conçu par la start-up munichoise KBee, une spin-off de l’Institut de Robotique et de Mécatronique créée en 2013 et soutenue par KUKA. Il est composé de 7 axes et peut supporter une charge de 3kg avec un rayon d’action de 80 cm. Il pèse seulement 18, 5 kg et chacune de ses jointures comporte des capteurs de torques lui permettant de sentir les forces et d’adapter ses mouvements en fonction du poids des objets et en cas de résistance physique. La pince de préhension au bout du bras robotique est composée de doigts interchangeables imprimés en 3D. Enfin pour ce qui est du logiciel, tout a été conçu pour aller au plus simple. La programmation se fait de façon intuitive grâce à des icônes figuratives. […]

Article © Newsroom – humanoides.fr – Publié le 12/05/2016
Photo © humanoides.fr

Google+
Linkedin
Viadeo

Trop peu d’équipementiers français arborent l’étendard du 4.0 au salon Sepem

Trop peu d'équipementiers français arborent l'étendard du 4.0 au salon Sepem

Pas facile d’acheter des solutions 4.0 made in France au Sepem, le salon dédié aux équipements et services industriels qui se tient à Rouen du 30 janvier au 1er février. La grande majorité de fournisseurs de solutions et services pour l’ »usine du futur » présents sont allemands. Parmi eux, les incoutournables Kuka et Bosch, mais aussi des entreprises de taille moyenne comme Wermar, spécialiste de la supervision intelligente et de la signalisation qui réalise 44 millions d’euros de chiffre d’affaires. « Notre chiffre d’affaire est en très forte progression depuis un an et demi, d’environ 20 %, en particulier grâce au mouvement usine 4.0 », assure David Deferer, commercial de la filiale France de l’entreprise. L’ industrie 4.0, un argument de vente Si les stands des industriels allemands revendiquent leur aspect industrie 4.0, mis en avant comme un argument marketing, c’est beaucoup moins le cas chez les français. […]

Article © Marine Protais – usinenouvelle.com – Publié le 31/01/2018
Photo © Marine Protais

Google+
Linkedin
Viadeo

Industrie 4.0 : Les effets bénéfiques de la co-création

Industrie 4.0 : Les effets bénéfiques de la co-création

En prenant exemple sur l’industrie du textile, Dr. Rolf Werner, Head Of Central Europe chez Fujitsu, est revenu sur la première et seconde révolution industrielle lors du Fujitsu Forum. Dans les années 50, plus de 80 % du marché de l’automobile était composé de 6 modèles de voitures. Dans les années 70, ce même marché a connu une personnalisation de masse des véhicules. De nos jours, la personnalisation individuelle représente la tendance du marché. De ce fait, toutes les organisations souhaitent avoir des solutions faites sur mesure tout en gardant les avantages économiques d’une production de masse. Cette approche est valable pour tous les écosystèmes et chaines d’approvisionnements qui tendent à adopter un nouveau modèle commercial. Avec ces évolutions des modèles commerciaux, votre entreprise doit s’adapter, sans quoi votre organisation prendra un retard conséquent par rapport à la concurrence. La co-création est la clé de cette adaptation. […]

Article © Bilal Benaissa – infiniment-it-fujitsu.com – Publié le 22/11/2017
Photo © infiniment-it-fujitsu.com

Google+
Linkedin
Viadeo