[Avis d'expert] Avec la transformation digitale, loin de s'effacer, le rôle de l'humain doit être redéfini

C’est une peur récurrente : à force d’automatisation et d’intelligence artificielle, le travail humain finira par devenir tellement rare qu’il disparaîtra. Face à ses perspectives alarmistes, Jean-Frédéric Real, directeur de l’innovation de Scalian, soutient que les progrès de l’I. A. , loin de faire disparaître l’humain, contribuent plutôt à redéfinir son périmètre d’intervention. L’industrie 4.0 correspond à la 4ème génération industrielle et fait suite à la mécanisation, la production de masse et l’automatisation. Cette industrie du futur intègre au processus de production des systèmes cyber-physique, des solutions digitales, des robots, des objets connectés, du cloud computing ou encore de l’impression 3D. Dans cette nouvelle version de l’industrie dominée par le digital et l’autonomie des machines, l’humain a-t-il encore une place ? Et laquelle ? De la production au paramétrage Pour répondre aux besoins croissants de production des industries, la supply chain n’a cessé de se moderniser, s’autonomiser, se digitaliser et surtout se complexifier. […]

Article © Christophe Bys – usinenouvelle.com – Publié le 20/01/2018
Photo © OBS