« L’humain au cœur de l’Industrie du Futur », EMC2 publie un guide pratique

EMC2 cultivons notre avenir !

Même si l’industrie du futur se caractérise aujourd’hui par des technologies de plus en plus nombreuses et évolutives, c’est à présent la capacité des femmes et des hommes à mettre en œuvre les nouvelles technologies… Présentée le 20 mars par Laurent Manach, Directeur du Pôle EMC2, et Frédéric Dabe, Directeur solutions Manufacturing Altran, dans le cadre du Salon Industrie et sous-traitance Du Grand Ouest 2018 à Nantes, ce guide apporte, au travers de 18 nouvelles solutions technologiques illustrées de cas d’usage réels, des éléments concrets d’analyse et livre les clés permettant aux entreprises de réussir leur transformation numérique, de franchir le pas vers l’Industrie du Futur. Un schéma où l’humain occupe une place prépondérante. La transformation numérique et les technologies offrent d’incroyables opportunités aux entreprises. À condition bien sûr que celles-ci soient préparées aux enjeux de cette nouvelle révolution industrielle. […]

Article © industrie-mag.com – Publié le 21/03/2018
Photo © emc2.coop

Google+
Linkedin
Viadeo

Deux petits robots français et… bien propres

Deux petits robots français et… bien propres

« Clean-Kong » d’Erylon Robotics pour les façades vitrées des grands immeubles et « Jellyfishbot » d’Iadys pour nettoyer les plans d’eau… Ces deux start-up du sud de la France ont inventé des petits robots, très attendus sur leurs marchés respectifs. | Cet article fait partie du dossier « Industrie : Des robots, mais pas seulement »Erylon cherche à faciliter la vie des travailleurs, régulièrement exposés aux tâches répétitives et aux risques, en robotisant des process ! Une fois cela dit, on comprend mieux ce que fait « Clean-Kong », ce robot/drone destiné au nettoyage des surfaces vitrées extérieures des gratte-ciels et immeubles urbains. Aux commandes de l’entreprise : Emmanuel Robert, un ingénieur Arts et Métiers, fondateur et président d’Erylon, la start-up qu’il a fondée en 2015 au sein de la pépinière Cleantech du Pays d’Aix. Il a été rejoint depuis dix-huit mois par une de ses connaissances, Eric Puydebois en tant qu’associé et codirigeant. […]

Article © Catherine Moal – alliancy.fr – Publié le 20/03/2018
Photo © alliancy.fr

Google+
Linkedin
Viadeo

Alstef et BA Robotic Systems Group s’unissent avec le soutien de Future French Champions

Alstef et BA Robotic Systems Group s’unissent

Ensemble les deux partenaires créent l’un des principaux fournisseurs de solutions intralogistiques intelligentes. Orchestré par leurs dirigeants, Pierre MAROL et Jean-Luc THOMÉ, Alstef et BA Robotic Systems Group annoncent leur regroupement pour créer B2A Technology, nouveau leader français des solutions automatisées clés en main pour les marchés de l’intralogistique, des aéroports et de la robotique. Le projet est soutenu par Future French Champions, le partenariat entre CDC International Capital et Qatar Investment Authority, qui rentre au capital de B2A Technology à hauteur de 32% aux côtés des dirigeants, managers et salariés. Alstef, spécialiste des systèmes de manutention automatisée, offre des solutions complètes pour le stockage grande hauteur et la préparation de commandes sur palettes, ainsi que des systèmes de traitement des bagages de soute pour les aéroports. […]

Article © thedisruptory.com – Publié le 07/03/2018
Photo © thedisruptory.com

Google+
Linkedin
Viadeo

Des entrepôts de plus en plus robotisés

Des entrepôts de plus en plus robotisés

En rachetant en 2012 Kiva Systems, constructeur de petits robots dédiés à la logistique d’expédition, Amazon a marqué l’acte fondateur de la robotisation des entrepôts. Depuis, le géant de l’e-commerce en a déployé 50.000 unités dans ses centres logistiques outre-Atlantique. Ses flottes de petits robots apportent automatiquement des étagères de produits aux opérateurs qui n’ont plus qu’à prélever les articles de la commande pour la constituer. Ces systèmes de type « goods to man » rendent ainsi les salariés plus productifs en leur permettant de préparer plusieurs commandes de façon simultanée sans quitter leur poste pour prélever les produits dans les rayonnages. Cette robotique légère est en général dédiée à la logistique e-commerce.  « Ces dispositifs répondent aux exigences d’accélération des préparations de commandes et de hausse de productivité du commerce en ligne », résume Xavier Barras, directeur des opérations de GS1 France. […]

Article © Bruno Mouly – lesechos.fr – Publié le 20/03/2018
Photo © Jim Young/Bloomberg

Google+
Linkedin
Viadeo